Aller au contenu principal
2019-10-02
Auteurs
Julien St-Laurent, Ville de Trois-Rivières
Alexis Petridis, Ville de Trois-Rivières

Congrès INFRA 2019

2 au 4 décembre

Biographie des conférenciers

Julien St-Laurent: Détenteur d’un baccalauréat en géographie environnementale ainsi que d’une maîtrise en Sciences de l’environnement de l’Université du Québec à Trois-Rivières, il occupe la fonction de Spécialiste en environnement pour la Ville de Trois-Rivières depuis 2008. Monsieur St-Laurent est responsable de multiples dossiers environnementaux allant de la réhabilitation de terrains contaminés à la lutte aux îlots de chaleur en passant par l’adaptation aux changements climatiques et la gestion des eaux pluviales. À cet effet, il fait partie de l'équipe ayant réalisé le Grand projet de la rue Saint-Maurice, récipiendaire d'un prix au Mérite Ovation Municipale de l'Union des municipalités du Québec.

À venir

Résumé de conférence

 

L’un des plus gros chantiers des étés 2017-2018 a eu lieu sur la rue Saint-Maurice dans le secteur de Cap-de-la-Madeleine. Un tronçon de 1,3 km situé entre le chemin des Sources et le boulevard Sainte-Madeleine a fait l’objet d’un projet pilote visant à adapter les infrastructures municipales aux changements climatiques. La Ville devait remplacer les conduites d’eau et d’égout devenues désuètes, ces dernières étant d’ailleurs inscrites à son plan d’intervention. Le projet visait également le rétrécissement de la rue, déjà trop large pour ce type d’artère, afin d’y aménager une bordure de végétaux à la fois esthétiques et ayant la capacité de filtrer certains polluants. En plus d’embellir le paysage et de diminuer les îlots de chaleur, ces zones de biorétention permettront une gestion optimale des eaux de pluie qui, à terme, facilitera la recharge naturelle de la nappe phréatique. La rue Saint-Maurice s’avérait idéale pour expérimenter ces infrastructures en raison de la largeur de la chaussée et de la nature du sol. Ce projet de 6,4 M$ a été financé en grande partie par le Fonds pour l’eau potable et le traitement des eaux usées (FEPTEU). Cette initiative novatrice s’inscrit dans une démarche globale de développement durable, en lien avec les différents plans et politiques de la Ville en la matière. Elle a été précédée d’une étude de faisabilité détaillée, subventionnée en partie par le Fonds municipal vert (FMV) de la Fédération canadienne des municipalités (FCM).

Date de publication

Documents

Documents
Gestion des eaux pluviales par biorétentions - La grand projet de la rue Saint-Maurice
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
2021 © CERIU | Plan de site