Aller au contenu principal

INFRA 2015

30 novembre au 2 décembre
Centre des congrès de Québec, Québec
 
Titre anglais : Maximizing the Use of Existing Road Infrastructure
 

Biographie du conférencier : Pascal Rochon, Société de transport de Montréal

Membre de l'Ordre des urbanistes du Québec, Pascal Rochon a plus de 17 ans d'expérience en transport collectif. Il a débuté sa carrière à la Société de transport de Montréal (STM) en tant que Conseiller en planification des réseaux. Il planifie alors et met en œuvre le réseau de transports en commun (itinéraires, fréquence, arrêt, etc.). Il travaille également sur les prolongements de lignes de métro et les études de SLR et de tramway. En 2008, il accepte le poste de Conseiller Corporatif infrastructures et équipements dans l’équipe des mesures prioritaires pour bus. Il est responsable de la méthodologie de toutes les étapes nécessaires pour mettre en œuvre des mesures prioritaires pour autobus  que ce soit les études, le financement, la gestion des contrats, les travaux sur le site et le suivi. Il est également en charge de projets de Système de transport intelligent  tels que la détection bus en temps réel sur 1000 intersections et l'échange d'informations en temps réel avec la Ville de Montréal. L’équipe MPB est responsable de nombreuses réalisations depuis 2009, faisant passer les MPB de 62  à plus de 220 km le nombre de voies favorisant les bus.

Résumé de la conférence

Dans un contexte d’augmentation de la congestion et du nombre d’automobiles, la gestion efficace de la fluidité des déplacements et le partage des voies entre les différents modes de transport sont primordiaux. Elle doit passer par une utilisation maximale des infrastructures en place afin d’augmenter la fluidité des déplacements-personne. À cet effet, le transport en commun (TeC) représente une alternative durable et performante. Cependant, les interventions ont lieu dans un milieu bâti dense où l’espace est restreint et où les divers besoins sont souvent en opposition. Les besoins de déplacements sont grands et variés. Les piétons, les cyclistes, les autobus, les automobilistes et les camions ont tous des besoins grandissants d’accessibilité et doivent pouvoir circuler. Cependant, l’espace disponible quant à lui reste limité et il est impossible de tous mettre ces besoins dans les infrastructures actuelles. C’est physiquement impossible et même si l’espace le permettait, l’élargissement des voies n’est pas la solution à long terme.

Pour y arriver, la STM et la Ville de Montréal ont coordonné leurs actions et ont développé des approches novatrices qui bousculent les façons de faire actuelles, mais qui permettent des avantages majeurs pour l’ensemble des déplacements. 

Documents

Documents
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
Accessible à tous

Acheter cette publication

Prix : 40 CAD
Prix membre : 0 CAD

Ajouter au panier
Publicité
2019 © CERIU | Plan de site
Site Web conçu par Kiwad