Aller au contenu principal
2019-10-02

Congrès INFRA 2019

2 au 4 décembre

Biographie de la conférencière

Ingénieure civile et détentrice d’une maîtrise en génie civil dans le domaine de la gestion et de la qualité des eaux pluviales, madame Paré-Bourque a travaillé pendant 11 ans en génie-conseil, dans le domaine de l’hydrologie urbaine, en modélisation et en gestion des eaux pluviales et usées. À l’emploi du Service de l’ingénierie de la Ville de Québec depuis 2017, elle voit au respect des exigences liées à la position ministérielle sur l’application des normes pancanadiennes de débordement des réseaux d’égout municipaux, dont notamment la production des bilans annuels des mesures compensatoires et du plan de gestion des débordements, en plus de la gestion des ententes particulières avec le MDDELCC. Elle participe également à la réalisation d’analyse de problématique d’études permettant d’optimiser les réseaux d’eaux usées et les ouvrages de surverses. 

Résumé de conférence

Depuis l’entrée en vigueur de la position ministérielle sur l'application des normes pancanadiennes de débordement des réseaux d'égouts municipaux, les diverses villes et municipalités du Québec doivent mettre en place des mesures compensatoires afin d'éviter l'augmentation de la fréquence des débordements d'égouts municipaux générés par les projets de développement.  Le conseil d'agglomération de Québec a choisi de se conformer à cette position en déterminant des mesures compensatoires dans le cadre d’un plan de gestion des débordements (Option 3 de la position ministérielle). Cet engagement implique également le dépôt de bilans annuels des débits ajoutés et retirés dans les réseaux d’eaux usées. Lors du congrès Infra de 2017, la Ville de Québec a présenté la méthode d'évaluation des débits ajoutés qu’elle utilisait pour réaliser les bilans annuels.  Maintenant que le plan de gestion des débordements a été approuvé par le Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les Changements Climatiques, la Ville présentera la suite des démarches entreprises dans le cadre de cette position. Cette présentation fera un survol du plan de gestion des débordements et les engagements s’y rattachant. Plus particulièrement, elle portera sur la méthode de calcul retenue, les problématiques rencontrées, les ajouts à compenser en fonction des projections de développement ainsi que les mesures compensatoires retenues pour pallier ces augmentations. 

Date de publication

Documents

Documents
Plan de gestion des débordements de la Ville de Québec : méthodologie utilisées et mesures compensatoires retenues
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
2021 © CERIU | Plan de site