Aller au contenu principal
2016-10-31
Auteurs
Claude Bruxelle, CERIU
Marc Didier Joseph, CERIU

Congrès INFRA 2016

21 au 23 novembre

Biographies des conférenciers : Claude Bruxelle, CERIU et Marc Didier Joseph, CERIU

Claude Bruxelle, ing., Ph.D., est ingénieur civil. Il détient une maitrise et un doctorat en génie de l’École de technologie supérieure. Il a enseigné au Collège Ahuntsic et est chargé de cours à l’ÉTS. Il agit aussi à titre de directeur pédagogique et formateur en gestion des actifs pour FORMobile. M. Bruxelle est directeur de projets au Centre d’expertise et de recherche en infrastructures urbaines (CERIU) où il dirige l’équipe qui produit le portrait des infrastructures en eau des municipalités du Québec.

Marc Didier Joseph est ingénieur civil junior. Il détient un baccalauréat en génie civil de l’École Polytechnique de Montréal et une attestation de deuxième cycle en management à HEC Montréal. Il a travaillé à titre de stagiaire en génie civil (section hydro) pour Kruger Énergie et en tant que stagiaire en génie dans le domaine de la planification et de l’ordonnancement des opérations au sein d’Hydro-Québec Distribution. M. Joseph est, depuis septembre 2015, chargé de projets au Centre d’expertise et de recherche en infrastructures urbaines (CERIU) où il s’occupe du traitement des données et du volet Réseau d’eaux usées et pluviales dans le cadre du Portrait des Infrastructures en eau des municipalités du Québec (PIEMQ).

Résumé de la conférence

Dans un contexte de réalisation en profonde réflexion, le projet intitulé Portrait des infrastructures en eau des municipalités du Québec (PIEMQ) est un projet visant à établir le portrait global des infrastructures en eau des municipalités.

Ce projet s’inscrit donc dans la lignée d’études et évaluations antérieures faisant déjà état d’un besoin non négligeable de maintenir et d’améliorer les niveaux de service des différents réseaux et immobilisations municipales en eau. Grâce à des objectifs précis, une approche de travail rigoureuse a vu le jour permettant la production du premier bilan de l’état des infrastructures en eau de 100 municipalités au Québec. En effet, dans le cadre de ce projet, la collecte, la numérisation et la validation des données ont été réalisées préalablement à la mise en place d’une base de données structurée par infrastructure.

Cette conférence propose une description de l’approche de travail utilisée dans le cadre du traitement des données et de la création d’une base de données consolidée fondamentale à la réalisation d’un tel type de projet.

Documents

Documents
Accessible à tous
Vidéo_INFRA2016_ClaudeBRUXELLE_Marc DidierJOSEPH_C2-2
Accessible à tous
2021 © CERIU | Plan de site