Aller au contenu principal
2021-01-05
Auteur
Catherine Dubois, Société québécoise des infrastructures

Congrès INFRA 2020

30 novembre au 2 décembre - Édition virtuelle

Biographie de la conférencière

Catherine Dubois développe actuellement une méthode pour diagnostiquer la vulnérabilité aux changements climatiques des immeubles faisant partie du parc de la Société québécoise des infrastructures (SQI). Ce mandat s’appuie sur trois projets de recherche qu’elle a conduits dans le cadre de son doctorat et de ses postdoctorats à l’Université Laval, à l’Institut National des Sciences appliquées de Toulouse et à l’Université de Toronto. Son expertise se situe au niveau de l’adaptation des bâtiments aux changements climatiques par le biais de l’amélioration des compétences des professionnels du design. La compréhension des phénomènes climatiques et l’exploration de solutions adaptées font partie intégrante de sa démarche. 

Résumé de conférence

Les changements climatiques sont le sujet de préoccupations grandissantes au Québec. Les vagues de chaleur, les inondations, les cycles de gel et de dégel hivernaux, le verglas, les vents violents ainsi que les tornades peuvent avoir des impacts significatifs sur les bâtiments. Ils peuvent en effet provoquer des pertes et des dommages matériels, des pannes, un vieillissement prématuré de certaines composantes, un ralentissement, voire un arrêt des opérations ou compromettre le confort, la santé ou la sécurité des occupants. De manière à réduire la vulnérabilité aux changements climatiques des centaines d’immeubles publics dont elle est la propriétaire, la Société québécoise des infrastructures (SQI) s’est récemment dotée d’une méthode d’évaluation des risques climatiques.  
Cette méthode est le fruit du Projet VACCIn (Vulnérabilité des bAtiments aux Changements ClImatiques), financé par le Fonds vert et réalisé en collaboration avec Ouranos et l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). La présentation sera l’occasion de présenter les grandes étapes de la méthode et de partager les résultats des premières évaluations. Elle mettra également en lumière les changements apportés dans la gestion de données et de processus spécifiques à la SQI. La méthode ayant été conçue dans un souci de transférabilité, la plupart des gestionnaires immobiliers municipaux devraient être en mesure de l’adapter et de l’utiliser en fonction de leurs besoins et de leurs capacités. 
 

Date de publication

Documents

Documents
Une méthode pour évaluer la vulnérabilité d’un parc immobilier aux changements climatiques
Accessible aux membres du CERIU
Accessible à l'achat
2021 © CERIU | Plan de site